top of page
Rechercher

Le Prana du printemps

Le printemps, ce moment de l’année où tout revit. La nature qui semblait inerte reprend vie, les bourgeons sortent, les couleurs et les odeurs ravissent nos sens.


Bref, la faune se dégourdit en phase avec la flore et nous assistons au déploiement d’une quantité phénoménale d’énergie après de longs mois de repos. Alors pourquoi ne pas profiter de cette énergie qui circule pour refaire le plein?


Le Prana du printemps

Tout d’abord, revisitons sommairement la définition du mot «Prana». Le Prana est une énergie vitale, souvent associée au Soleil. Il est présent dans l’air, l’eau et la nourriture, trois façons de le faire entrer dans notre corps au quotidien. Il va sans dire que plus l’air, l’eau et la nourriture sont purs, plus le Prana y sera présent.


Pour en revenir au printemps, l’effervescence énergétique, dans laquelle nous baignons à cette période de l’année, est animée d’une volonté viscérale de créer, de se déployer, de vivre, de rayonner.


Alors.. mettons-nous au diapason! Comment?

Il existe toutes sortes de techniques de respiration, de mouvements du corps, etc. qui permettent cela. Mais faisons-ça simple si vous le voulez bien en utilisant la respiration, dans sa plus simple expression.


Voici.


Je vous invite à vous rendre dans un lieu calme en nature, si cela vous est accessible. Ou simplement à l’extérieur dans un endroit où vous pourrez marcher ou vous asseoir.


Prenez conscience de l’air qui vous entoure, de l’énergie qu’il porte et transporte.


Si vous êtes dans un lieu bruyant, utilisez des écouteurs pour vous couper des bruits ambiants en écoutant par exemple une musique de détente. Prenez un moment pour vous détendre, pour semer le calme à l’intérieur de vous.


Si vous êtes en nature, attardez-vous aux chants des oiseaux, au bruissement des feuilles, aux odeurs distinctes de ce lieu, puis revenez à vous.


Portez votre attention quelques instants à votre respiration sans la changer, à l’air qui entre et sort de votre corps, au mouvement que cela crée dans votre corps.


Avec conscience, imaginez maintenant que tous vos pores de peau deviennent des capteurs de Prana. À chaque inspiration, l’énergie qui circule autour de vous est captée et entre à l’intérieur de vous. À chaque expiration, le Prana se répand dans votre corps.


Faire cet exercice quelques minutes au quotidien, ou selon vos disponibilités, vous emplira d’une énergie de renouveau, de renaissance et d’expansion.


Ça vous dit?

Comentarios


bottom of page